Les aléas du voyage, le temps que l’on passe dans les avions, trains, bus et celui que l’on passe à résoudre des problèmes du quotidien, ne nous ont laissé que trop peu de temps à consacrer à nos proches, que l’on n’avait plus vu depuis des mois.

Encore moins de temps du coup pour prendre notre plume à touches qwerty et vous conter nos dernières aventures, et nos plans pour les prochains mois! Note pour plus tard : raconter nos derniers jours en Uruguay, et les moments passés dans les alentours de Punta Del Este.

À peine nos valises déposées, que nous voilà repartis. 2 jours (intenses) en Belgique chez Dave et Sas, avec Maud et Marion, pour Allan alors que Flora restait chez Nicole et Pedro, son oncle. Une perm, et pas mal de soucis à solutionner en mode express et pouf, on sautait dans un bus puis un train pour rejoindre Aureilhan dans les Landes (France), chez le papa d’Allan.

On devait profiter des quelques jours sur place pour tenter de dégoter un travail de saisonnier, histoire de remplir un peu les caisses avant d’emménager à Anderlecht en août/septembre. Le forum saisonnier se tenait ces jours-là, et nous y avons déposer pas mal de CV, et discuté avec une sizaine d’employeurs. Rapport plutôt bon, il faut l’admettre. Toutefois pour mettre toutes les chances de notre côté, on est allé de manière spontanée toquer aux portes des camping situés a proximité directe de la maison du Papa d’Allan. Et là, bingo : le restaurant du camping voisin, qui fait face au Lac d’Aureilhan –Eurolac-, a de nouveaux propriétaires qui recherchent à créer leur équipe pour cette saison. Comme ils sont fort occupés par les travaux de rafraîchissement, ils n’auront pas le temps de rechercher activement cette équipe… On était donc au bon endroit, au bon moment. Flora aidera en cuisine et Allan au bar et en salle.

On ne peut pas dire qu’on ait spécialement eu le temps de se poser non plus dans les Landes, vu qu’une fois l’emploi comme saisonnier dans la poche, quelques jours après, on prenait le chemin de l’Andalousie. De fait, notre retour d’Uruguay était accompagné de projets de volontariat via logo_workawayWorkaway pour mars et avril. L’avantage de ce système est de pouvoir voyager autrement, en se sentant plus utile et de manière moins onéreuse : en échange de 4h de travail quotidien, on vous loge et parfois, on vous nourrit. Un à deux jours de congé hebdomadaires sont même prévus.

Histoire de pouvoir visiter aussi la famille et les amis de Flora, nous avons cherché (et trouvé!) des projets en Andalousie : le premier à Cordoue, et le second à Huelva… Nous voici donc à Cordoue -Córdoba- en train de réaliser un projet dans un futur centre socio-culturel, en plein centre de la ville historique, parmi les ruelles piétonnes, à deux pas de la Mezquita-Cathédrale. Splendide.

On vous racontera plus de ce projet dans un prochain article…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s